Coffret La révolution Wong Kar-wai

Coffret La révolution Wong Kar-Wai

Nous avons eu la chance de découvrir son dernier film « The grandmaster » sur nos écrans cette année. Le réalisateur Wong Kar-wai fait l’objet d’un coffret regroupant 5 de ses films.

Wong Kar-wai, c’est tout d’abord un réalisateur qui sait prendre ses distances avec le scénario, l’improvisation c’est sa marque de fabrique, selon lui cette méthode lui offre plus de liberté, tel un peintre qui par une multitude de couches arriverait au résultat souhaité. Un adorateur de musique, qui peu facilement remplacer son script par une mélodie. C’est aussi une certaine vision de la nuit, lorsqu’il tourne « Chungking express » sans trop de moyens et juste avant de s’attaquer au montage du film « Les cendres du temps », il va filmer Hongkong comme jamais on ne l’avait vu auparavant, ses personnages errent dans une ville éclairée par les lumières des magasins et échoppes. Ce sont des structures narratives déconstruites en apparence où la notion de temps est confuse laissant le spectateur sans repères. C'est une incroyable énergie qui se dégage de ses films dont l’influence de La nouvelle vague est palpable, Wang Kar-wai s'est affranchi des genres bien établis à Hongkong. Ce sont des histoires de couples aux regrets éternels, un romantisme parfois filmé caméra à l’épaule. Wong Kar-wai c’est un style qui s’est construit au fil de ses films, à l'esthétique extrême, au soucis du détail et à l’atmosphère mélancolique prépondérante. 

« Les anges déchus » de Wong Kar-wai

Ce coffret permet aussi de revenir sur l’hallucinant et l'halluciné directeur de la photographie Christopher Doyle. Cet ancien marin de la marine marchande a travaillé sur la plupart des films de Wong Kar-wai mais aussi pour les plus grands réalisateurs chinois. Celui-ci offrit aux films du réalisateur, des plans aux angles extrêmes et des palettes de couleurs singulières (et même son appartement pour le film « Chungking express », l'appartement du policier dans le film). Lui aussi aime l’improvisation, les deux hommes étaient faits pour s’entendre.

Les films du réalisateur hongkongais « Nos années sauvages » (阿飛正傳), « Les cendres du temps (redux) » (东邪西毒), « Chungking express » (重慶森林), « Les anges déchus » (墮落天使) et « Happy together » (春光乍洩) sortent le 12 novembre regroupés au sein d’un seul et même coffret en DVD et en Blu-ray.

En plus des films proposés pour la première fois en haute définition, le coffret inclus 2 heures de bonus ainsi qu’un livret de 40 pages en partenariat avec la revue Positif.

Présentation du coffret en vidéo

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
To prevent automated spam submissions leave this field empty.